Natura 2000 et la Lagune du Brusc

Natura 2000 est un réseau écologique de sites représentatifs de la biodiversité européenne. Il vise à favoriser le maintien de la biodiversité tout en intégrant les activités économiques, sociales, culturelles et régionales dans une logique de développement durable.

Le site de la Lagune du Brusc est inscrit au réseau Natura 2000 au titre de la directive "Habitat" (1992) qui prévoit la création de Zones Spéciales de Conservation (ZSC) destinées à permettre la conservation d’habitats et espèces, comme la posidonie entre autre.

Tel une véritable forêt sous-marine, l’herbier de posidonies se développe en Méditerranée entre 9°C et 29°C et nécessite une concentration en sel comprise entre 33g et 46g par litre d’eau. En fonction des mouvements de l’eau de mer et de sa température, les herbiers de posidonie ne présentent pas le même aspect. Les plus courants sont les herbiers de plaine. Là où l’eau est en fort mouvement, on rencontre les herbiers de colline. On parle d’herbiers tigrés lorsqu’ils sont rencontrés à faibles profondeurs et constitués de bandes plus ou moins parallèles, en escalier sur des fonds durs et même ondoyants en limite inférieure. L’épaisseur de la matte de posidonies peut parfois être tellement importante qu’il est arrivé que des plongeurs retrouvent l’épave de bateaux comme "la romaine" qui a coulé avec son chargement vers 55 av JC !

Les herbiers constituent un abri, une frayère et une nurserie pour de nombreuses espèces. On y a recensé plus de 400 espèces différentes de végétaux et plusieurs milliers d’animaux.

Grâce à leur photosynthèse, les herbiers produisent d’énormes quantités d’oxygène. Des scientifiques ont mesuré en Corse, à 10m de profondeur, un dégagement de 14 l d’oxygène par jour par m² d’herbier !

La valeur des herbiers de posidonie est inestimable. Economiquement, celle-ci est bien plus importante que celle des récifs coralliens, bien plus même que celle de la forêt tropicale.